Pompe a Chaleur Air / Eau

 

 

 

Les calories stockées dans le fluide frigorigène sont restituées à l'intérieur de la maison, dans l'unité intérieure. Cette unité intérieure est en fait un condenseur dans lequel le liquide se condense pour restituer la chaleur et l'injecter dans le circuit de chauffage. L'unité intérieure est donc connectée au circuit de chauffage central.

Pour faire circuler le fluide frigorigène dans le circuit, la pompe à chaleur (PAC) air-eau consomme de l'électricité, au niveau de l'élément appelé "compresseur". Toutefois, grâce à l'apport gratuit de l'air extérieur, la quantité d'électricité consommée est nettement inférieure à la quantité de chaleur diffusée dans la maison. On estime qu'en moyenne, une pompe à chaleur (PAC) air-eau consomme 1 kWh d'électricité pour un peu moins de 3 kWh de chaleur produits. C'est ce qu'on appelle le COP (coéfficient optimal de performance).

 

La pompe à chaleur (PAC) air-eau peut fonctionner, même lorsque les températures extérieures sont faibles : -10° C, -15° C. Dans ces conditions toutefois, les performances sont moins bonnes. Il est possible de conserver la chaudière actuelle pour qu'elle prenne le relai de la pompe à chaleur lors des jours les plus froids de l'année.

 

 

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site